Le Comité français de l’UICN salue la création du parc naturel de la mer de Corail le 23 avril 2014 par le gouvernement de Nouvelle-Calédonie qui devient la plus grande aire marine protégée du monde. Ce parc naturel apporte une contribution majeure à la protection internationale des océans et à l’atteinte de l’objectif 11 d’Aichi visant à préserver 10% des océans de la planète.

L’importance de ce projet, engagé en 2012, a été reconnue lors du 3ème congrès international des aires marines protégées organisé par l’Agence française des aires marines protégées et l’UICN, à Marseille, en octobre dernier. Le Comité français de l’UICN a soutenu le projet auprès du Président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie.

Avec 1, 3 million de km², soit la quasi-totalité de la ZEE de Nouvelle-Calédonie, le parc naturel de la mer de Corail constitue désormais la plus grande aire marine protégées en France et dans le monde. Le précédent record était détenu par le parc marin des îles Cook avec une superficie de 1,065 million de km². Cette création contribue de façon significative au renforcement du réseau français d’aires marines protégées qui passe de 4 à 16 % des eaux sous juridiction française.

Le parc naturel de la mer de Corail a pour ambition de protéger l’environnement marin, d’œuvrer au maintien des services rendus à l’homme par les différents écosystèmes présents dans son périmètre et de contribuer au développement durable des activités maritimes. Cette création constitue un grand pas en avant dans la protection des océans. La prochaine étape pour le parc, et enjeu fondamental, sera la mise en œuvre de son plan de gestion qui permettra de définir à 15 ans les objectifs de protection et de développement durable des activités liées à la mer.

PM mer de Corail